Foire aux questions

Que pense la France Insoumise des projets de LGV ?

CitronVert
14 April 2017 à 17:08

Que pense la France Insoumise des projets de LGV ?

Question de Angela (Discord)

      La France Insoumise prend la question du transport ferroviaire très au sérieux dans le cadre de la planification écologique. Cette question concerne deux lignes de LGV actuellement en projet : 

     Le projet de liaison ferroviaire transalpine Lyon-Turin. Sur ce point, la France Insoumise a un point de vue clair sur la question : nous souhaitons arrêter ce projet car nous pensons que nous n'avons pas besoin d'une deuxième ligne ferroviaire entre la France et l'Italie. Ce projet (privatisé) est motivé par les multinationales souhaitant une intensification du transport de marchandises vers et depuis les pays de l'Est. La ligne actuelle entre la France et l'Italie permet de mettre immédiatement près de 2.000 camions par jour sur des trains, alors pourquoi en ouvrir une deuxième ? De plus, cette nouvelle ligne coûterait environ 30 milliards d'euros, ce qui est près de 20 fois plus cher que le projet d'aéroport à Notre-Dame des Landes que nous souhaitons aussi arrêter. L'argent public économisé par cette arrêt nous permettra de développer les chemins de fer régionaux et nationaux :

  • En mettant en service une autoroute ferroviaire Nord-Sud
  • En dédoublant des voix uniques entre Grenoble et Valence, Aix-les-Bains et Annecy et Saint-Etienne et Clermont-Ferrand
  • En décongestionnant le noeud ferroviaire lyonnais (traversée et sortie sud)
  • En améliorant la desserte Grenoble-Lyon

 

      L'extension de la LGV Paris-Bordeaux vers Toulouse. Ce projet d'extension n'est pour le moment pas en chantier, selon Guillaume Pépy, patron de la SNCF. L'État et les élus devront prendre une décision définitive courant 2018, relatives aux étapes suivantes du projet. La France Insoumise n'a pas pris de position pour le moment sur cette ligne en particulier.

Nuage de tags

    Notations et commentaires

    Moyenne des notes : 5 (2 Votes)

    Vous pouvez commenter cet article