Foire aux questions

En quoi la VIe république de JLM diffère-t-elle de celle prônée par Benoît Hamon ?

SnackerWolf
17 April 2017 à 11:24

En quoi la VIe république de JLM diffère-t-elle de celle prônée par Benoît Hamon ?

Question de vincent (Discord) 

     Le projet de VIe République de Jean Luc Mélenchon et de Benoît Hamon diffèrent d'abord sur l'importance qu'elles prennent dans leur programme respectif. La VIème République de Mélenchon et de la France Insoumise est l'un des axes majeurs du programme. Quant à celle suggérée par Benoît Hamon, candidat du PS, ce n'est qu'une proposition car la place de cette réorganisation constitutionnelle n'est nullement considérée comme un axe d'importance.

      Néanmoins, Benoît Hamon envisage une VIème Republique avec comme principales propositions un mandat unique presidentiel de 7 ans, le non cumul des mandats sur le temps, une Assemblée Nationale avec moins de députés, une refonte du rôle du Sénat, la reconnaissance du vote blanc et le droit au vote pour les étrangers dans des élections locales ainsi que le Réferendum d'Initiative Citoyenne.

      Quant à Mélenchon, son projet de VIe République portera et proposera comme propositions majeures la constitutionalisation du droit à l'IVG, l'inéligibilité pour toute personne condamnée pour corruption, la fin du "pantouflage", le droit de vote à 16 ans, le mandat révocatoire des élus dont les mécanismes seront statués par la Constituante, le réferendum d'initiative citoyenne, le droit de vote aux étrangers dans les élections locales, rendre non effectif le non cumul des mandats sur le temps et le droit au suicide assisté. La Constituante fera ensuite le travail d'ajouter à cette liste de mesures encore d'autres selon les propositions retenues pendant son déroulement, voir de faire abstraction de celles proposées par le candidat de la FI à l'issue de débats et de votes dans un principe démocratique.

      Cependant, la principale ambiguïté réside dans le processus de transition entre la Ve République et une future VIe République parmi les deux candidats: en effet, la France Insoumise réclame la constitution d'une Assemblée Constituante selon l'article 11 de la Vème République, qui serait composée d'un ensemble de citoyens de la société civile tirés au sort et d'experts sur les differentes questions à aborder, aucun élu de la Vème République ne pourra prendre part au processus constituant. La nouvelle constitution de la République nécessitera environ deux ans de rédaction, qui auront lieu durant le prochain quinquennat.

      Quant à Benoît Hamon, il n'a aucunement invoqué la volonté d'user de l'article 11 et de la Constituante pour arriver à ses fins, s'orientant plutôt vers une VIe République dont la rédaction serait essentiellement parlementaire, avec une portion de tirage au sort encore non précisée pour amener la participation des citoyens à son élaboration.

Notations et commentaires

Moyenne des notes : 4.5 (2 Votes)

Vous pouvez commenter cet article